Pangéennes, Pangéens,

Troisième trimestre, en pleine saison des pluies et du travail intense des villageoises et
villageois, pour des plantations aussi diverses que variées.

Ce travail en amont de toutes celles et tous ceux qui participent à la belle aventure de
l’association LA PANGEE, et ainsi à la création de vos coopératives agricoles et
artisanales paie dans plusieurs régions du Sénégal (Dakar, Kaffrine, Tambacounda,
Kedougou, Ziguinchor, Matam).

Grâce à cet effort, votre fédération des coopératives agricoles et artisanales verra le
jour, nous l’espérons tous d’ici la fin de l’année, les hommes et les femmes responsables de cette fédération font tout pour que cela soit une réalité.

Et ils n’ont pas attendu le résultat officiel pour commencer leurs activités, plusieurs
travaux sont en cours comme vous pouvez le constater dans cette newsletter.

L’année 2022 est décidément une année chargée de positivité, et d’espoir.
Merci à vous tous pour votre appropriation de ce projet, pour votre patience et votre
volonté pour sa réussite.

Vous gagnez tous les jours des victoires, mais n’oubliez pas le chemin est encore long,
alors soyons vigilants et professionnels pour une réussite totale.

Dieuredief.

TOUS ENSEMBLE NOUS RÉUSSIRONS

Michel Botella – Président

Des nouvelles coopératives agricoles

Les équipes des coopératives ont travaillé d’arrache-pied sur leurs terrains agricoles avant la saison des pluies.

En juillet et août, les équipes de la coopérative de Bignona ont démarré les travaux de débroussaillage du champ de maïs, de niébé et oseille à Kaoudioul avant l’ensemencement.

Remerciements à Jean-Christophe Coly, directeur de la coopérative. Mentions spéciales aux femmes de Niassarang, Kassila et Diakine pour leur engagement.

D’autres labours ont également eu lieu dans le village Kaoudioul. Les femmes ont rejoint les équipes de la coopérative et ont activement participé aux travaux.

Mme Sidonie SAGNA et Mme Safi GOUBIADY

Camp de la coopérative de Missirah (région de Tambacounda). Labourage par tracteur de 3 cordes, 2 pour le maïs et 1 pour le soja.

Après les semences...

Sur le terrain, les récoltes commencent dans certaines régions. Dans le village de Soutou (région de Ziguinchor) la récolte du soja a eue lieu en juillet. Le fruit du travail de tous !

Plantation de mil et d’arachide de 40 jours. Un grand merci à Mor Diop pour ces photos.

Ils sont dans l'action

Sans l’appui et l’investissement de bénévoles sur le terrain, nos projets ne pourraient voir le jour.

Un travail au quotidien entre l’association et ces bénévoles, c’est le gage d’une réussite dans l’accompagnement des communautés.

Elle témoigne...

"Je tiens à vous remercier pour le programme de l'association La PANGEE qui est venue pour aider nos communautés à s'autosuffire dans tous les domaines et surtout dans l'Agriculture. Avec les expériences que nous avons eu sur le terrain, les communautés ont commencé à s'approprier le programme et savent qu'il est nécessaire de travailler ensemble afin de s'en sortir d'où la création des coopératives, et bientôt de la fédération. Les sensibilisations organisées par l'association LA PANGEE de village en village depuis plus de trois ans portent leurs fruits et des dizaines de personnes affluent tous les jours afin de rejoindre les premiers adhérents des 5 premières coopératives déjà reconnues officiellement et des 5 autres à venir d'ici la fin de l'année."
Fatoumata Sane
Future responsable de la comission Agriculture pêche et élevage - Fédération des coopératives agricoles et artisanales du Sénégal

Nos visites sur le terrain

Ce troisième trimestre, l’équipe de la Pangée Internationale a organisé des visites auprès des communautés et des coopératives. Retour en images sur ces rencontres.

Juillet

Première réunion des membres de la future fédération des coopératives agricoles

Réunion avec l'équipe dirigeante de la coopérative de Dakar

Août

Village de Niassarang (coop. de Bingona, région de Ziguinchor)

Réunion chez le chef du village de Madouard 2 (Mr Daouda Diedhiou).

Etaient présents:
Ousmane Dièdhiou (chef de village de Diagho), Daouda Dièdhiou (chef de village de Madouard 2), El hadji Diedhiou (chef de village Diagour), Kélountang Sanè (chef de village de Souda), Thierno Sane (chef de village de Sindialon), Abdoulaye
Dièdhiou Relais à Ndiagne Idrissa Tamba Relais à Diagho, Lamine Sanè Relais à Souda et Aliou Manga résidant du village de Diagho.

Déplacement à Nganda (région de Kaffrine)

L’objectif de cette visite était d’établir un état des lieux du campement pour étudier avec U.S.E une cogestion et rénovation du bâtiment à destination d’un centre de formation à l’agriculture et l’agroforesterie pour les adhérents des coopératives agricoles.

Un grand merci à nos hôtes pour le nettoyage du campement et leur accueil chaleureux !

Réunion avec les représentants de six villages pour faire un point sur les avancées de leur coopérative.

Village de Soutou, Niassarang, Eguilaye, Kaoudioul, Kassile et Diakine.

Réunion de sensibilisation dans la région de Ziguinchor pour informer les communautés de l’existence de la coopérative de Bignona.

Cette réunion s’est tenue dans le village de Tendième en présence de :
– Sana Badiane, chef de village Tendimane
– David Dieme, chef de village Diourour
– Ansoumana Badji, chef de village Djimakakow
– Théophile Badiane, chef de village Tendieme
– Jean Christophe Coly, chef de village Soutou

Validation du terrain à clôturer avec les équipes de la coopérative.

Rencontre à la mairie d'Oulampane pour la création de la coopérative de Sindian dans la région de Ziguinchor Était présents : Sagar COLY maire, Arona SANE conseiller, Kaîdou TAMBO conseiller, Baboucar DIÈDHIOU Chef de village Boudiangate
Suite d'une visite au village de Sindian

Visite de la rizière cogérée par les villages de Bindago, Boutolatte et Piran pour la coopérative de Bignona (région de Ziguinchor)

Dans le cadre de notre programme Santé (du 1er au 7 août), la Pangée Internationale a communiquée sur les réseaux sociaux pour sensibiliser les communautés aux bienfaits de l’allaitement maternel. Chaque jour, des conseils de l’OMS ont été partagés avec nos abonnés et nos lecteurs.